Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéo - Les salariés de Soliha débrayent, des dossiers d'amélioration de l'habitat en souffrance

Ils débrayent depuis ce matin. Les salariés de Soliha mettent sur la place publique leur ressenti après avoir alerté les institutions partenaires de la structure dédiée à l’amélioration de l’habitat des personnes à mobilité réduite ou âgées. L’objectif étant d’améliorer leur cadre de vie afin de les maintenir le plus possible à leur domicile.

Soliha se présente ainsi comme le numéro 1 du département en matière d'intervenant pour l'amélioration de l'habitat en faveur des familles modestes. Sa mission s'effectue en lien avec des partenaires tels que l'Etat et son service de la DEAL, le Département, la CGSS et Réunion Habitat.

Ces salariés parlent aujourd’hui de dysfonctionnements qui peuvent entrainer des conséquences économiques malgré les alertes auprès de la direction et de la présidente. Ils font part également de la dégradation des conditions de travail. 

Les familles de personnes âgées ou à mobilité réduite poireautent

Les propres salariés de la structure parlent de dossiers pas ou mal traités avec pour résultat des familles en grande détresse. Ils ont également porté à la connaissance des institutionnels qui collaborent avec la structure que des dossiers ayant par exemple bénéficié d’un financement du Département à hauteur de 80% en 2020 demeurent encore dans l’attente de leur mise en chantier en 2022. 

Enfin, la venue d’employés devenus cadres en moins de deux, juste après les élections de 2020, finit par écœurer les plus anciens de l’association. 

"Des stagiaires, en même pas un an i passe cadre !", critique Clara Derfla, présidente du syndicat Union Régionale 974. La syndicaliste poursuit sur la même tonalité en évoquant des embauches faites parce que "untel ou untel a été sur une liste aux municipales. Et pendant ce temps, on ne dit rien ?"

Autre curiosité à l’entendre, l’association aurait changé de notaire en juin 2021. Un notaire qui, comme par hasard, a été sur une liste électorale. "Pourquoi ? Oussa nou lé nou là ?", questionne-t-elle au nom des salariés qui attendent des réponses pour lever leur mouvement.

Le personnel de l’association Soliha Réunion débraye depuis ce vendredi matin. Ils évoquent des dysfonctionnements au sein de la structure et font part également de la dégradation des conditions de travail. La collusion avec le monde politique est également pointée du doigt.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article