Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Un cri que les Réunionnais nous ont émis ce soir"

Éric Leung en est convaincu, le chef de l'Etat doit débuter son nouveau quinquennat avec "une nouvelle méthode", notamment dans les Outre-Mer et en particulier à La Réunion. "Le futur chef de l'État l'a compris, il y a des améliorations à faire", explique-t-il, notamment "en matière de pédagogie" sur les actions réalisées et à venir. "Après, est-ce que les Réunionnaises et les Réunionnais ont encore foi envers leurs institutions ou leurs élus, je n'en suis pas si sûr", admet Éric Leung, "conscient" tout de même de la "difficulté" du travail réalisé par ces derniers. 

 

Emmanuel Macron va "apprendre de ses erreurs" 

Néanmoins, Eric Leung reste marqué par le score réalisé par Marine Le Pen dans l'île. "C'est un cri que les Réunionnais nous ont émis ce soir et nous avons pour obligation non seulement de les écouter mais aussi de faire ensemble. C'est indispensable", poursuit-il, "certain" qu'Emmanuel Macron va "apprendre de ses erreurs".
 

 

Ce second quinquennat d'Emmanuel Macron sera l'occasion pour ce dernier d'écrire "une nouvelle page", qu'il y ait cohabitation ou pas après les législatives. Pour cela, Emmanuel Macron devra élargir son curseur plus à gauche qu'à l'accoutumée car rappelle-t-il, "la droite et la gauche ont été annihilés au profit des extrêmes ce qui, je pense, n'est pas une bonne chose". 

Un recadrage nécessaire pour espérer voir les futurs parlementaires locaux rejoindre la nouvelle majorité présidentielle, ce qui pour l'heure et au vu de la défiance envers le chef de l'État et du grand chelem réalisé par Marine Le Pen, est très mal engagé...
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article