Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RSA, loyers, carburants : À quoi s'attendre au 1er avril

Le mois d’avril marque chaque année la revalorisation des minimas sociaux. Cette année, en raison d’une forte inflation (4%) et d’une flambée des prix de l’énergie, de nombreux changements sont à prévoir.

 

La remise de 15 centimes par litre de carburant

Si La Réunion ne connaît pas le même sort que la métropole où les prix des carburants sont au-dessus des 2 euros le litre, elle bénéficie de la mesure gouvernementale pour la remise de centimes par litre d’essence. 

Les prix sont tout de même en hausse à La Réunion, malgré la remise exceptionnelle.

Le RSA et prime d’activité en hausse

Afin de tenir compte d’une partie de l’inflation constatée, le RSA est revalorisé de 1,8%, soit 15,78 euros par mois. Cette aide sociale qui touche plus de 2 millions de Français est calculée entre le montant maximal du RSA et la moyenne mensuelle des ressources du bénéficiaire, ce qui comprend les prestations sociales familiales.

Pour une personne seule, le montant mensuel s’élève à 575,52€ et à 863,28€ pour un couple ou un parent avec un enfant. Il faut ajouter 230,31 euros par enfant ou personne supplémentaires.

Comme pour le RSA, la prime d’activité est revalorisée à hauteur de 1,8%. À noter que 4 personnes sur 10 éligibles à cette aide ne la sollicitent pas.

Les agences immobilières doivent afficher les loyers de référence

À compter de ce vendredi, les professionnels de l’immobilier doivent indiquer le prix maximum correspondant au bien proposé à la location dans les zones d’encadrement des loyers. Cette mesure a pour objectif de rendre effective la réglementation de limitation de hausse des loyers dans les villes où les loyers sont encadrés.

Les annonces des professionnels devront comporter trois informations :

  • le loyer de base du bien proposé (loyer hors charges) ;
  • le loyer de référence majoré (loyer de base à ne pas dépasser) fixé par arrêté préfectoral ;
  • le complément de loyer, applicable si les caractéristiques de localisation ou de confort du bien le justifient, lorsque le loyer maximum est déjà atteint (déjà obligatoire depuis avril 2017).

À La Réunion, 10 communes sont concernées par le décret relatif à l’encadrement des loyers : Saint-Denis, La Possession, Le Port, Saint-Paul, Saint-Louis, L’Entre-Deux, Saint-Pierre, Le Tampon, Sainte-Marie et Saint-André.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article