Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présidentielle : l'écart entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron se resserre

En progression depuis le 20 mars, dans les différents sondages, la candidate du Rassemblement National n’est plus qu’à quatre longueurs (Ifop Fiducial pour LCI, Paris Match et Sud Radio), voire deux (!) petits points du candidat En Marche, selon une dernière enquête de Kantar Public - Epoka, où Marine Le Pen gagne 3 points à 23% d’intentions de vote, quand Emmanuel Macron en perd 4 et redescend à 25%. « L’effet Ukraine » est fini.

 Refermant le trio de tête, le candidat Insoumis Jean-Luc Mélenchon conforte, lui, ses positions, et grimpe même un peu (16 - 16,5 % dans les deux enquêtes citées ici), gardant à distance Eric Zemmour (entre 11 et 9,5%) et Valérie Pécresse (entre 9,5 % et 8 %), qui ne semblent plus en mesure, tous les deux, de revenir à sa hauteur. Sans parler d’espérer se qualifier pour le duel final. 

Voici donc les scores des candidats en vue du premier tour de la présidentielle, dimanche prochain, observés dans son baromètre du 5 avril, par l’institut Ifop-Fiducial : 

- Emmanuel Macron, 27% (-0,5)

- Marine Le Pen, 23% (+1)

- Jean-Luc Mélenchon, 16,5% (+1)

- Éric Zemmour, 9,5% (-0,5)

- Valérie Pécresse, 9,5% (-0,5)

- Yannick Jadot, 4,5% (=)

- Fabien Roussel, 3% (=)

- Anne Hidalgo, 2,5% (+0,5)

- Jean Lassalle, 2% (=)

- Nicolas Dupont-Aignan, 1,5% (-0,5)

- Philippe Poutou, 0,5% (-0,5)

- Nathalie Arthaud, 0,5% (=)

Et dans le même temps, nous diffusons ici les intentions de vote mesurées par l’institut Kantar Public - Epoka, en observant combien l’écart se resserre entre les deux favoris du premier round, du 10 avril 2022 : 

– E. Macron : 25% (-4) 

– M. Le Pen : 23 (+3) 

– J-L Mélenchon : 16 (+2) 

– E. Zemmour : 11 (=) 

– V. Pécresse : 8 (-2) 

– Y. Jadot : 5 (+0,5) 

– F. Roussel : 3 (=) 

– J. Lassalle : 3

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article