Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jacques Tillier : "Un rapprochement intéressant"

Pourquoi avez-vous souhaité ce rapprochement avec Télé Kréol ?

"La télé est un outil indispensable. Elle l'était déjà hier. Elle le sera encore plus demain. Au JIR, nous lions déjà très bien notre journal papier avec notre site d'information, clicanoo. Nous avons deux médias forts. Nous voulons faire la même chose avec la télé. Nous aurons une force de frappe intéressante face à une concurrence très forte. Ce rapprochement est indispensable.

 

Il s'agit de peser face aux autres groupes de presse, dont Cirano qui a racheté Antenne Réunion ?

Oui, il s'agit de peser face à ce groupe et les autres. C'est une des raisons qui m'ont incité à prendre contact avec Thierry Araye pour tisser des liens étroits avec Télé Kréol.

 

Comment ce rapprochement va-t-il fonctionner ?

On est en train d'étudier tout ça. Le CSA a son mot à dire. On se tournera évidemment vers lui. Mais on veut aller vite. On va essayer d'être prêts pour la présidentielle. Dans tous les cas, on ne loupera pas les législatives. On sera là. On organisera des débats avec les candidats. On invitera les dirigeants des collectivités, la présidente de Région, le maire de Saint-Paul, sans doute. On va s'étoffer, muscler les débats. On sera présent.

 

Mais avec quel personnel ? Avec les journalistes du JIR ?

Ça sera la surprise ! Vous allez voir. Mais je compte bien organiser quelques débats sur le plateau de Télé Kréol.

 

Le JIR vient de racheter Visu, il se rapproche de Télé Kreol. Comment se porte-t-il ?

On se porte. Mais en élargissant notre force de frappe, on espère mieux se porter. C'est le principe des alliances. On se muscle. On forme des groupes. On ne reste pas inactif.

 

Comment imaginez-vous Télé Kréol avec l'apport du Journal de l'île ?

On va démarrer doucement, mais rapidement. Dès la fin de ce mois, cette collaboration sera effective. On aura des journaux. On fera autre chose que les deux télés déjà présentes.

 

Avec le ton du JIR ?

Avec un ton. Pas nécessairement celui du JIR. Mais avec du caractère".

 
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article