Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vaccin Covid : En France, 3,6 millions de doses vont être jetées soit 10,8 millions d'euros

En mars 2021, c'était l'alternative pour tous ceux qui souhaitaient échapper à la technologie dite de l'ARN messager. Un an plus tard, le vaccin britannique AstraZeneca n'est plus proposé ni en pharmacie, ni dans les établissements de santé alors que les stocks étaient remplis. La France, comme de nombreux pays occidentaux, se retrouve avec une quantité de vaccins très importante sur les bras.

Au Danemark, même son de cloche : les autorités ont annoncé qu'elles allaient jeter dans les prochaines semaines 1,1 million de doses du vaccin Moderna. Pour ces vaccins, la date de péremption a expiré. Il est donc impossible d'effectuer une donation à quelque pays pauvre que ce soit.
 

 

À l'échelle mondiale, pas moins de 240 millions de doses, aujourd'hui détenues par des pays riches, ne pourraient aujourd'hui être utilisées à cause de leur date de péremption.

En France, les vaccins qui devaient être utilisés jusqu'à mai dernier n'ont pas trouvé preneurs : 2,3 millions de doses n'ont pu être livrées "faute de pays récipiendaires", explique la DGS. Par ailleurs, un pays receveur a annulé au dernier moment sa commande d'1,3 million de doses. 

Selon l'organisme Statista, une vaccination complète avec AstraZeneca (deux doses), coûte près de 6 euros par personne. 3,6 millions de doses jetées pour la France équivaudraient ainsi... à 10,8 millions euros de pertes.
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article