Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nou fou le feu su ou, Mr le Préfet", crie un agriculteur en colère

"Ou lé complice de Tereos, Mr le Préfet", lance un planteur de canne en colère. "Nou signera pa, ou peut garder bana en dedans si ou vé, mi koz pou l'intersyndicale, nou signera pa", assure-t-il.

 

 

Alors que les négociations continuent en pleine nuit à la préfecture, les agriculteurs qui restent mobilisés devant les grilles perdent patience.

Les agriculteurs assurent qu'ils resteront mobilisés devant la préfecture tant qu'ils n'auront pas obtenu gain de cause dans ce bras de fer avec l'industriel.

Les agriculteurs se sont installés sur les voies de circulation devant la préfecture aux alentours de 21h30. Ils sont mobilisés depuis une semaine devant la préfecture mais depuis trois semaines dans une lutte sociale, ne veulent pas arrêter le combat pour une revalorisation de leur travail.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article