Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean-Michel Moutama : "La canne n'est pas morte à La Réunion"

Le président de la CGPER évoque les avancées importantes obtenues dans la convention canne qui devrait être signée ce mercredi 13 juillet.

Une convention complète, des travaux encore

Jean-Michel Moutama se félicite de l'accord qui va être signé : "Tous les types de planteurs ont été pris en compte. Les cannes longue machine, les petits planteurs qui font moins de 700 tonnes, ceux qui font 1.000 tonnes. Il y a de l'argent qui est mis dans chaque tranche de planteurs."

Le président de la CGPER rappelle cependant que ce n'est pas fini : "Le combat n'est pas terminé. Il y a l'augmentation des intrants. C'est à voir avec la Région qui gère le problème de fret, le Département pour amener plus de sous pour nous accompagner et l'Etat via le plan de résilience."

Un message aux Réunionnais par rapport aux blocages

"La canne n'est pas morte à La Réunion, elle a encore de l'avenir malgré tout ce qu'on a pu entendre, elle fait vivre encore énormément de personnes", assure le syndicaliste.

Il souhaite par ailleurs évoquer les opérations coups de poing sur les routes de La Réunion : "J'ai un message à faire passer aux Réunionnais. On les a gênés dans leur train-train quotidien par rapport aux blocages. Il faut savoir faire des concessions. Si on n'avait pas fait ça, on n'aurait pas été entendus et c'est dommage."

La force de l'intersyndicale

Jean-Michel Moutama veut aussi saluer le travail commun réalisé par les différents syndicats : "On a apporté cette victoire aux planteurs parce qu'on était unis. Il y avait les quatre syndicats majoritaires ensemble pour porter ces revendications. C'est essentiel pour que La Réunion gagne. On a su mettre nos égos de côté, s'il faut le faire à nouveau, on le fera même si chacun garde son identité."
 

 

 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article