Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint-Louis : Les indicateurs financiers repassent au vert

L’amélioration de la santé financière de sa commune donne le sourire à la maire Juliana M’Doihoma. L’examen du compte de gestion et administratif de cette pleine année d’exercice 2021 confirme le passage au vert des indicateurs financiers "grâce aux efforts nourris pour réaliser de bons résultats où chacun doit se tenir à une ligne de conduite qui limite le gaspillage", précise l’édile. 

Après "des années de déficit, d’équilibre puis de positif modeste", le résultat de la section fonctionnement est en excédent de 8,4 millions d’euros, "soit 3 fois plus qu’en 2020 et 8 fois plus qu’en 2019", se félicite Juliana M’Doihoma. La section d’investissement s’établit à 3,4 millions d’excédent pour un résultat net global de 4,5 millions d’euros. "Là aussi un bond considérable", note-t-elle, heureuse de présenter des chiffres "historiques". 

Avec cette enveloppe, Juliana M’Doihoma souhaite "travailler avec l’ensemble des conseils de quartier pour voir ce qui selon eux est le plus important, le plus urgent". En s’inscrivant pleinement dans le programme "petits aménagements de proximité", la municipalité, à l’image de la démarche participative utilisée pour la réhabilitation du stade de l’Etang du Gol, entend prendre en compte les demandes des 21 autres quartiers de la ville.  Dans cette perpective, cet excédent sera donc inscrit au budget supplémentaire dans les prochains mois. 

La capacité de désendettement de la commune s’est également améliorée en passant de 86 ans en 2019 à 3,45 années en 2021. Un indicateur important pour les partenaires financiers qui jugent de la solvabilité et de la crédibilité de la commune et permet également de réaliser le programme pluriannuel d’investissement de 108 millions pour la mandature, rappelle la maire. 

Afin de faire baisser les dépenses réelles de fonctionnement (-1,25 % par rapport à 2020), la majorité assume "un contrôle plus rigoureux pour éviter les dérapages". Les charges de personnel ont également baissé de 2,57 %. 

Dans le même temps, la municipalité se réjouit des travaux menés dans les écoles pour 1,2 million d’euros, mais aussi du réoutillage des services et de la réhabilitation des équipements sportifs. Les voiries communales ont "occupé une bonne partie des investissements cette année". 3,7 millions d’euros ont été dépensés pour la rue La Ouette, le chemin Richard ou encore la rue de Paris. "On est dans la trajectoire dans laquelle on s’était engagé, la trajectoire du redressement tout en respectant les règles de la commande publique", s’est félicitée la majorité sans intervention de l’opposition municipale. 
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article