Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires

L’association 1000 Sourires réussit une nouvelle fois son mercato hivernal. Grâce à un réseau solide de seize années d’expérience, Ibrahim Ingar, le président, a fait venir sous nos latitudes l’une des meilleures joueuses du football féminin mondial. Aux côtés d’Amandine Henry, le prometteur Quentin Merlin du FC Nantes et le fidèle au poste Fabrice Abriel ont répondu présent. 

L’association a fêté ce jeudi 23 juin son seizième anniversaire. Mercredi, le stade synthétique Souprayenmestry de la Saline-les-Hauts accueillait 120 footballeurs de catégorie moins de 11 ans pour une séance d’entraînement coachée par ces prestigieux parrains.

En marge de petits exercices de précision avec les gamins, Quentin Merlin évoque avec nous les ressorts de son propre parcours du combattant avant de signer son contrat pro. "Être patient, ne jamais cesser de travailler. Si jamais un jour ça ne va pas, il ne faudra pas avoir de regret", explique le défenseur nantais déjà auréolé d’une victoire en Coupe de France à l’âge de 22 ans. Il y a dix ans de cela, Ibrahim Ingar accueillait pour la première fois un certain Dimitri Payet, pas encore connu à l’époque, à passer un après-midi avec les marmailles au stade synthétique de l’Etang Saint-Paul, et nul doute que Quentin Merlin peut rêver de connaître le même parcours, comme celui d’une finale d’un championnat d’Europe des Nations avec l’Equipe de France, voire mieux.

La venue des pro est de plus en plus facile grâce à l’expérience acquise

Le jeune canari a pour l’heure été appelé dans toutes les classes d’âge (U17, U20 et Espoirs) et continue d’apprendre avant de viser plus haut, chez les A. Il apprend aussi, durant son séjour réunionnais qu’il apprécie en raison de l’accueil reçu, de sa coéquipière de 1000 Sourires Amandine Henry. Toujours dans le même esprit de transmission auprès des plus petits, la Lyonnaise nous apprend qu’en parallèle du foot de haut-niveau, elle suit des études afin de mieux anticiper la fin de carrière. 

La venue de l’internationale française de 32 ans dans notre département n’aurait pas été possible sans l’infatigable travail de sape mené par le président de 1000 Sourires et d’une fenêtre de tir qui ne tenait qu’à un fil : attendre que la joueuse lyonnaise ne soit pas sélectionnée pour l’Euro qui se joue dans quelques jours. "Sa venue s’est décidée en quinze jours", révèle d’ailleurs Ibrahim Ingar.

Une vigilance de tous les instants qui en vaut la peine puisque "quand on demande aux enfants qui font du foot ce dont ils rêvent, ils nous disent tous que c’est de rencontrer un joueur en vrai", admet Ibrahim Ingar qui exauce, année après année, les vœux d'enfants saint-paulois, 11.626 exactement à ce jour. 

1000 Sourires fêtait ce jeudi 23 juin son seizième anniversaire et les vingt ans de bénévolat de son président Ibrahim Ingar qui rappelle que "rien ne serait possible sans les partenaires et les bonnes volontés."
 

 

Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires
Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires
Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires
Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires
Coach Henry, Merlin et Abriel soufflent les seize ans de 1000 Sourires
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article