Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les annonces de Jean Castex ne concernent pas La Réunion

Le chef du gouvernement a présenté le plan de désescalade des mesures de freinage de l'épidémie de coronavirus en métropole. Ce plan se décline en deux étapes à partir du mois de février suite à l'observation du plafonnement de la cinquième vague de coronavirus en métropole et en vue de l'entrée en vigueur du Pass sanitaire. 

Le gouvernement veut dès le 2 février supprimer les jauges dans les établissements qui reçoivent du public, lever l'obligation du port du masque en extérieur et du télétravail. Une nouvelle étape est prévue deux semaines plus tard avec la réouverture des boîtes de nuit, l'autorisation de la consommation dans les cinémas et transports, mais aussi debout dans les bars, à partir du 16 février. 

La Réunion n'est pour l'instant pas concernée 

Le préfet de La Réunion a déjà prolongé les mesures de lutte contre le coronavirus sur notre île jusqu'au 7 février prochain. On parle là du couvre-feu, du port du masque obligatoire et des autres restrictions dans les cinémas, bars et restaurants. 

L'Etat d'urgence sanitaire est en vigueur à La Réunion jusqu'à la fin du mois et va être prolongé jusqu'au 31 mars 2022 grâce à la loi sur le Pass vaccinal qui doit être promulguée dès lundi par le gouvernement. Les mesures de freinage du coronavirus pourraient donc être prolongées à La Réunion. 

Mais un allègement des mesures courant février n'est pas tout à fait exclu. La vague épidémique a comme d'habitude démarré avec deux à trois semaines de retard comparé à la métropole. L'épidémie de coronavirus plafonne depuis quelques jours sur le territoire hexagonal et a même commencé sa décrue dans des départements touchés en premiers. 
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article