Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le sans plomb et le gazole augmentent, le gaz baisse

Mauvaise nouvelle. Le sans plomb et le gazole vont connaître une nouvelle hausse dès demain matin. Seule la bouteille de gaz baisse.

Au 1er février, le litre du sans pomb passe sera à 1,59 euro, soit +6 centimes, le gazole sera à 1,23 euro à la pompe, soit +6 centimes également. De son côté, la bouteille de gaz baisse de 52 centimes, passant à 20,33 euros.

 

En janvier, les cours mondiaux des carburants sont en nette hausse pour le supercarburant (+ 11,40 %) et encore plus pour le gazole (+ 15,05 %).

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du butane enregistre une baisse à 710 $/TM (soit – 5,33 %), tout comme celle du propane (740 $/TM, soit - 6,92 %).

L’euro se renforce très légèrement par rapport au dollar, la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1353 $ (+ 0,5 %) pour 1 € pour les carburants comme pour le gaz (- 1,60 %). Ce renforcement de l’euro, combiné à la baisse du fret des carburants vient limiter la hausse des prix des carburants.

Les frais de passage, comme les marges de gros et de détail, fixées par arrêté préfectoral, restent pour leurs parts inchangés.

Les taxes environnementales (CEE) sur les carburants routiers sont en légère baisse (-4,77%), sans pour autant impacter le prix final consommateur de ces produits, de manière perceptible.

 

Il en découle ainsi :

- Pour le sans plomb

Le prix public est en hausse à 1,59 €/litre (+ 6 cts par rapport au mois précédent). Cette évolution s’explique par la hausse de la cotation moyenne (+ 7 cts sur le prix final), contrebalancée par la très légère hausse de la parité et la baisse du fret et des CEE (- 1 ct environ).

- Pour le gazole

Le prix de vente est en hausse à 1,23 €/litre (+ 6 cts) essentiellement du fait de la hausse des cotations (+ 7 cts au final).

Comme pour le supercarburant, cette hausse du prix final est tempérée par la très légère hausse de la parité et la baisse du fret et des CEE (- 1 ct sur le prix final).

- Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en baisse à 20,33 € (- 52 cts). Ceci s’explique essentiellement par l’évolution à la baisse des cotations (- 5,50 % en cumulé), confortée par le renforcement de l’Euro (+ 0,50 %) face au dollar. Les cotations « pèsent » pour plus de 46 cts de baisse sur le prix final, auxquels viennent s’ajouter environ 6 cts de baisse pour la fluctuation de l’Euro.

En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er février 2022 :

 

Libellé du produit

1-janv.-22

1-févr.-22

Evolution

Supercarburant  (€/litre)

1,53

1,59

3,92%

Gazole (€/litre)

1,17

1,23

5,13%

GNR (€/litre)

0,73

0,79

6,76%

Pétrole lampant (€/litre)

0,73

0,79

6,76%

Supercarburant destiné aux professionnels de la mer  (€/litre)

0,76

0,80

3,90%

Gazole destiné aux professionnels de la mer  (€/litre)

0,73

0,79

6,76%

Gaz (€/bouteille de 12,5kg)

20,85

20,33

-2,49%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article