Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog Actualités

Blog Enzo Samson

Covid à La Réunion : plus de 2.000 nouveaux cas

La situation sanitaire continue de se dégrader à La Réunion. Il faut cependant noter un ralentissement du rythme de progression de l'épidémie de coronavirus. Mais les Réunionnais sont de plus en plus nombreux à être hospitalisés ; notamment en réanimation où le taux de malades sans schéma vaccinal complet est de 95%.

Ce sont plus de 2.100 nouveaux cas de covid recensés à La Réunion entre le samedi 20 et le vendredi 26 novembre, selon Santé Publique France. Le nombre de néo-contaminations n'avait plus atteint ce niveau depuis la troisième vague épidémique de la mi-juillet à début août. Les chiffres consolidés de l'Agence régionale de Santé devraient être publiés en fin de journée par la préfecture.
 
 

 

La hausse continue

Une augmentation d'environ 10% est observée entre la période du 13 au 19 novembre et celle du 20 au 26 novembre. La vitesse de croissance des néo-contaminations hebdomadaires ralentit de semaine en semaine. La Réunion n'est pas encore arrivée à un plateau épidémique mais semble s'en rapprocher.

Le taux de dépistage est logiquement en augmentation car le nombre de personnes symptomatiques ou de cas contacts est en hausse.

Le taux de positivité se situe toujours autour du seuil d'alerte national, fixé à 5%. Le taux d'incidence traduit l'augmentation des autres indicateurs et s'approche des  250 cas pour 100.000 habitants.

La pression hospitalière s'accroît

Le taux d'occupation du service de réanimation est en hausse à La Réunion avec environ 17 malades covidés pris en charge en soins critiques.

Plus d'une soixantaine de personnes sont aussi hospitalisées en médecine Covid.

Au moins trois personnes sont décédées depuis le dernier bilan hebdomadaire des autorités. À noter que cette donnée est incomplète car les possibles décès du jour n'ont pas encore été comptabilisés.
 
 

 

Une semaine décisive

Les mesures restrictives mises en place par le préfet de La Réunion depuis le début du mois de novembre ont été prolongées jusqu'à la fin de la semaine.

Jacques Billant avait évoqué les différentes stratégies de lutte contre le coronavirus pour les prochaines semaines avec les maires de La Réunion. La possibilité du retour de l'état d'urgence sanitaire et donc des mesures comme le confinement ou le couvre-feu avaient été évoquées. Mais le gouvernement s'est pour l'instant positionné contre le retour des restrictions de déplacements. Mais une évolution défavorable de l'épidémie de coronavirus à l'approche des fêtes de fin d'année pourrait rebattre les cartes.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article